Navigation – Plan du site
Dossier 2 : le sujet dans les éducations à ...

Présentation

Claude Caussidier, Christian Capapé et Christian Reynaud

Texte intégral

1Les notions d’individu, de personne et de sujet peuvent être distinguées sur le plan épistémologique mais renvoient toujours à une entité largement idéalisée pour légitimer une réalité. Les différentes théorisations autour de cette entité tendent à la réduire à certaines composantes, anthropologiques, psychologiques ou sociales, mais la rendent ainsi dépendante d’une catégorie supérieure : la culture, la famille, la société… La priorité de ce dossier est de mettre en évidence l’intérêt de cette entité en tant que construction pratique pour parler de la cible de l’éducation. C’est le sujet donc, dont l’identité certes varie selon les perspectives adoptées et leurs champs d’application, mais un Sujet au statut approximatif assujetti à l’éphémérité des pratiques d’éducation.

2Dans le cadre de l’Éducation nationale, les dispositifs d’« éducation à… » s’adressent clairement à des élèves, mais ces derniers ont-ils la même place que dans n’importe quel autre dispositif d’enseignement ?

3Dans ce dossier, il s’agit de repérer certaines formes que la notion de Sujet peut prendre quand on travaille dans le domaine des éducations à la santé, à l’environnement, à la citoyenneté, … Comment, à travers les recherches sur ces « éducations à », s’élabore une conception du Sujet qui n’est pas toujours explicite ? Quelles théories ou modèles du Sujet peuvent être identifiés dans les pratiques pédagogiques et les recherches ? Ces théories du Sujet sont-elles compatibles avec une perspective éducative ? Certaines disciplines peuvent-elles nous proposer une conception singulière du Sujet ?

4Les auteurs rassemblés dans ce dossier se sont efforcés de répondre à une (ou plusieurs) de ces questions. Ainsi, les premiers articles sont centrés sur des travaux concernant des dispositifs « d’éducation à » (France Calas, Serge Franc, Maël Virat). Viennent ensuite des approfondissements théoriques qui fournissent autant de points de vue (Hélène Hagège, Christian Capapé et Christian Reynaud, Fadi El Hage, Daniel Favre). Les derniers articles de ce dossier ouvrent sur des questions émergentes à partir de divers champs de recherche (Claude Caussidier, Lionel Simonneau, Michel Vidal et Laurence Simmoneaux).

5Les travaux de France Calas sur l’éducation à la santé, l’ont amenée à mettre en évidence un espace de liberté pour l’élève qui peut développer une autorégulation de son alimentation, et « l’objet mangeur » devient alors « sujet mangeur ».

6Serge Franc s’appuie sur l’exemple d’une éducation à la biodiversité pour montrer la nécessité de prendre en compte explicitement des critères affectifs afin d’aller au-delà d’une simple information, voire d’une sensibilisation des élèves.

7L’analyse de la posture d’enseignants de dispositifs relais permet à Maël Virat de distinguer deux conceptions contradictoires qui peuvent coexister : l’élève-objet doit seulement répondre aux objectifs fixés par l’enseignant, l’élève-sujet se voit attribué la liberté de décider de ce qui est bon pour lui.

8En identifiant les conditions qui sous-tendent l’éducation d’un sujet responsable, Hélène Hagège propose de développer une approche par la méditation qui serait un modèle privilégié pour favoriser l’émergence des potentialités du sujet à devenir responsable.

9Christian Capapé et Christian Reynaud tentent de cerner la réalité d’un Sujet musulman soumis, par définition, à la volonté divine. Les auteurs analysent comment une compréhension renouvelée de l’Islam, sans changer son essence, accepterait un sujet libre.

10Dans sa contribution, Daniel Favre, ne répond pas à la question : « qu’est-ce qu’un sujet ? », mais il propose d’éclairer certains aspects relatifs aux manifestations d’une entité qu’on peut appeler « sujet » en développant une épistémologie de la variance et une méthode pour permettre à un sujet de s’autoréguler.

11Pour Fadi El Hage une approche écologique des théories de l’apprentissage oblige à considérer la complexité du Sujet. Il en illustre quelques conséquences dans les recherches sur l’éducation à la sexualité, à la santé, à l’environnement et à la citoyenneté.

12En réalisant une description des avancées des recherches en neurosciences cognitives, Claude Caussidier interroge les limites épistémologiques de telles approches et souligne la nécessité d’identifier les normes et valeurs qui sous-tendent la mise en œuvre des résultats de ces travaux, notamment lorsqu’ils débouchent sur le champ émergent de la neuro-éducation.

13Le regard d’un chercheur en biologie du développement que nous propose Lionel Simonneau se confronte aux apports de la philosophie pour en tirer une vision dialogique du Sujet s’inscrivant dans un schème auto-(géno-phéno)-organisationnel.

14Michel Vidal et Laurence Simmoneaux confrontent l’éthologie qui commence à voir l’animal comme un sujet et la sociobiologie qui repositionne l’homme dans son animalité. La thèse de l’exception humaine reste-t-elle pertinente comme élément de définition du Sujet ?

15Les contributions à ce dossier laissent des zones d’ombres puisqu’il s’agit avant tout d’une analyse réflexive des auteurs concernant leurs représentations du Sujet, cible des processus éducatifs qu’ils étudient. À l’issue de la lecture de ce dossier, vous ne verrez pas apparaître une théorie synthétique du Sujet qui s’applique à toutes les approches. Néanmoins une idée forte peut être déduite de ces travaux, celle d’un Sujet en constante évolution dont la liberté et les projets sont pris en considération dans les situations éducatives. Comment traduire cette conception dans la pratique quotidienne de la classe ?

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Claude Caussidier, Christian Capapé et Christian Reynaud, « Présentation », Éducation et socialisation [En ligne], 36 | 2014, mis en ligne le 01 septembre 2014, consulté le 19 octobre 2017. URL : http://edso.revues.org/978 ; DOI : 10.4000/edso.978

Haut de page

Auteurs

Claude Caussidier

Articles du même auteur

Christian Capapé

Articles du même auteur

Christian Reynaud

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La revue Éducation et socialisation est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de la Méditerranée
  • Revues.org